CHIKUNGUNYA

Carte mentale

élargissez votre recherche dans Universalis

Le vecteur Aedes

Sans vecteur dans lequel il se multiplie, le virus ne peut être transmis. On ne conna?t pas en effet –?sauf lors des transfusions sanguines?– de transmission non vectorielle du CHIKV. La biologie et la génétique du vecteur, ainsi que la plus ou moins grande capacité du virus à y proliférer, sont essentielles pour comprendre tant la survenue des épidémies que la diffusion de la maladie hors de son espace géographique habituel en Afrique et en Asie du Sud-Est.

Le genre Aedes comprend au moins 260?espèces dont seulement certaines sont vectrices, dont le célèbre Aedes albopictus ou ??moustique tigre??, reconnaissable à ses rayures de l’abdomen, et qui a été récemment introduit en Italie et dans le sud de la France. Le deuxième vecteur estA.?aegypti, notablement moins important en ce qui concerne la transmission du virus chikungunya. Les Aedes sont cosmopolites et se maintiennent dans toutes zones climatiques où la température moyenne est de l’ordre de 20?0C. Les moustiques du genre Aedes ont un cycle de vie qui les rend particulièrement robustes. Les femelles pondent leurs ?ufs à proximité de l’eau, un par un, voire même en terrain sec, et leur développement reprend, éventuellement après plusieurs mois, lorsque l’?uf entre en contact avec l’eau. L’?uf résiste à des températures élevées (+ 45?0C) et au froid (— 17?0C), ainsi qu’à la dessiccation. Cette capacité de résistance et le temps qui peut s’écouler entre la ponte et le développement expliquent leur déplacement fréquent d’un point à un autre du globe, les ?ufs étant transportés avec des marchandises. Un tel déplacement est à l’origine de l’infestation de l’Italie, sans doute à partir de l’Asie du Sud-Est via l’Albanie. L’insecte peut ainsi, au contraire de nombreux autres moustiques, traverser des périodes de sécheresse et de froid. Les larves se développent ensuite sous surface d’une eau propre, même en petite quantité. Les Aedes adultes sont peu exigeants quant à leurs conditions de vie et relativement adaptables. Cette adaptabilité explique la réapparition du vecteur dans des zones où on le cro [...]


1? 2? 3? 4? 5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4?pages



Médias de l’article

Virus du chikungunya

Virus du chikungunya
Crédits?: Molekuul.be/ Shutterstock

photographie

Sensibilisation à la lutte contre le chikungunya

Sensibilisation à la lutte contre le chikungunya
Crédits?: ARS, Agence Régionale de Santé, Guadeloupe/ D.R.

photographie





écrit par :

  • : chercheur en histoire des sciences, université Paris-VII-Denis-Diderot, ancien chef de service à l'Institut Pasteur

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

28 avril 2006 ? France ? Rapport sur les effets du chikungunya.

Le 28, alors que près de deux cent cinquante mille personnes ont été infectées par le virus du chikungunya sur l'?le de la Réunion, l'Institut national de veille sanitaire et l'Institut national de la santé et de la recherche médicale rendent publics leurs travaux sur les effets de l'épidémie?[...]?Lire la suite

3-27 février 2006 ? France ? épidémie de chikungunya à la Réunion.

Le 3, les autorités sanitaires de la Réunion indiquent que le décès d'un enfant, enregistré dans l'?le le 13 janvier, est ? directement lié ? à l'épidémie de chikungunya. Cette maladie virale transmise par les moustiques n'était pas considérée comme mortelle jusqu'ici. Sa rapide propagation?[...]?Lire la suite

Pour citer l’article

Gabriel?GACHELIN, ??CHIKUNGUNYA??, Encyclop?dia Universalis [en ligne], consulté le 20 avril 2020. URL?: http://www.bonoaldea.com/encyclopedie/chikungunya/

91大香伊在人线免费-大香蕉在线视频观看-大香伊蕉国产